Des taux toujours aussi attractifs 

 

D'une manière globale, les taux de crédit immobilier restent très bas en mai, les quelques hausses observées étant compensées par un repositionnement à la baisse chez d'autres établissements bancaires.

Les emprunteurs bénéficient donc toujours de taux historiquement bas, contribuant à une demande forte qui soutient le marché de l'immobilier (voir page précédente).

 

 

Attention à l'allongement des délais

 

Le nombre toujours élevé de demandes de prêt, conjugué à la réorganisation des banques face à la crise sanitaire, allongent sensiblement les délais d'instruction : soyez prudents lors de la signature d'un compromis, en prévoyant des clauses suspensives d'obtention du prêt de 60 jours.

 
page2image37323712 page2image37336960 page2image37331968

Les banques continuent de mener une rude concurrence entre elles sur le crédit immobilier, véritable produit d'appel pour conquérir de nouveaux clients.
Votre courtier saura vous accompagner pour vous faire bénéficier des meilleures conditions et sélectionner l'offre la plus adaptée à votre situation.