Qu’il s’agisse d’un investissement ou de l’acquisition d’une résidence principale, l’achat d’un bien immobilier neuf présente de nombreux avantages économiques et écologiques.

 

Confort & Entretien

Acheter dans le neuf offre la possibilité d’acquérir un logement clé en main qui correspond exactement à vos besoins et mode de vie tout en bénéficiant des dernières normes en vigueur. Dans un logement neuf, la surface habitable est optimisée, les équipements personnalisés, ce qui offre un logement fonctionnel et moderne. Un logement neuf devra respecter les dernières réglementations en vigueur : normes thermiques (RT2012), normes de sécurité (électricité, gaz) pour une meilleure qualité de vie sans gaspillage d’énergie. Vous n’aurez pas de travaux d’entretien à prévoir avant plusieurs années et vous réaliserez également des économies à court terme avec des factures énergétiques réduites.

 

Garanties

 

Malgré un manque de visibilité sur le rendu final de la construction, les garanties constructeur offrent un avantage certain à l’immobilier neuf avec une réelle protection pour les futurs propriétaires.

La garantie de parfait achèvement (1 an) : elle couvre les éventuels dommages pouvant affecter la construction.
La garantie biennale (2 ans) : elle couvre les éléments démontables, qu’il est possible d’enlever et de déplacer (radiateurs, ballons d’eau chaude, prises...). La garantie décennale (10 ans) : elle couvre contre les éventuels dommages qui pourraient mettre en péril la construction et la rendre inhabitable. Fissures, infiltrations, problèmes de toiture...

 

Des frais de notaire réduits

 

Dans l’ancien les frais de notaire sont fixés à 7/8% en moyenne, tandis que pour l’achat d’un logement neuf ces frais ne représentent que 2 à 3% du prix de vente. Par exemple, pour l’achat d’un appartement à 200 000€, les frais de notaire représentent en moyenne : 16 000€ dans l’ancien contre 6000€ dans le neuf.

Cet avantage financier non négligeable permet de compenser en partie le coût d’un logement neuf, en moyenne plus élevé de 10% par rapport à l’ancien.

 

Aides financières

 

Que vous soyez primo accédant ou investisseur vous pourrez bénéficier de nombreuses aides pour financer votre projet :


Le dispositif Pinel, destiné aux investisseurs, permet de réduire votre imposition, à partir du moment où vous vous engagez à louer ce bien au moins 6 ans, et, à condition d’investir dans des villes où le marché locatif est tendu. En fonction de la durée de mise en location que vous choisirez (6,9 ou 12 ans), vous obtiendrez jusqu’au 63000 € de réduction d’impôt.

 

Le Prêt à Taux Zéro : il est accordé sous conditions de ressources et en fonction de la zone géographique dans laquelle vous vous situez, pour l'acquisition de la résidence principale..

 

La TVA à 5,5 % : ce dispositif permet aux acheteurs de bénéficier d’une TVA réduite en fonction de la localisation du bien.


Le Prêt Action Logement : prêt immobilier à un taux de 0,50% pouvant représenter jusqu'à 40.000 euros, il est accordé aux salariés d’une entreprise d’au moins 10 salariés adhérente au CIL.

 

Les aides communales : il s‘agit d’aides spécifiques à certaines villes pour favoriser l’achat dans le neuf.

 

En contrepartie, le principal inconvénient du neuf reste le délai de construction qui est en moyenne d’un an à compter du démarrage des travaux (18 mois pour une vente en l’état futur d’achèvement VEFA). Le suivi de la réalisation du projet nécessite une attention toute particulière qui prend du temps et peut être assez stressant.

 

Vous hésitez encore ? Faites appel à un courtier  pour vous aider dans votre réflexion et vous accompagner dans la réalisation de votre projet !