Ce prêt gratuit, destiné à financer des travaux d’amélioration des performances énergétiques de votre logement, a été prolongé jusqu’en 2021, et, dès demain de nouvelles conditions d’obtention avantageuses entreront en vigueur.

 

Il fallait auparavant réaliser un bouquet de travaux parmi ceux éligibles, dorénavant le dispositif pourra être mis en place pour une seule installation d’équipement.

 

Voici la liste des travaux concernés :

  • Isolation thermique de la toiture,
  • Isolation thermique d'au moins la moitié de la surface des murs donnant sur l'extérieur,
  • Isolation thermique d'au moins la moitié des fenêtres et remplacement des portes donnant sur l'extérieur,
  • Installation, régulation ou remplacement de système de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire,
  • Installation d'équipements de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable,
  • Installation d'équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable
  • Travaux de réhabilitation de votre système d'assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d'énergie ;
  • Travaux permettant d'atteindre une performance énergétique globale minimale de votre logement déterminé par une étude thermique réalisée par un bureau d'étude.

 

Afin de pouvoir bénéficier de ce dispositif il faudra :

 

  • Que votre logement ait été construit avant le 1erjanvier 1990 et qu’il soit occupé en tant résidence principale.
  • Que vous soyez propriétaire ou bailleur

 

Le montant maximal est plafonné à 30000€ et la durée du prêt peut aller jusqu’à 15 ans pour certains travaux.

A noter, il faudra faire appel à un installateur certifié « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE). Ce dispositif est cumulable avec le CITE.

 

D’autres évolutions du dispositif sont prévues à compter du 1erjuillet 2019

 

  • Extension à tous les logements achevés depuis plus de deux ans,
  • Extension aux travaux d’isolation des planchers bas,
  • Uniformisation de la durée d’emprunt à quinze ans pour tous les éco-prêts,
  • Cumul entre un premier éco-PTZ et un éco-prêt complémentaire dans un délai porté à cinq ans.